dimanche 15 juillet 2018

Les Doldrums (Nicholas Gannon)


Archer Helmsley, 11 ans, vit dans une maison haute et efflanquée dont il n'a pas le droit de sortir hormis pour aller à l'école: ses grands-parents explorateurs ont disparu dans l'Antarctique, et sa mère craint qu'il n'ait hérité de leur déplorable penchant pour l'aventure. Heureusement que le jeune garçon a toute une ménagerie empaillée pour lui tenir compagnie. Quand il se lie d'amitié avec ses voisins Oliver Glub, aussi intelligent que timoré, et Adélaïde Belmont, une danseuse dotée d'une jambe de bois, il décide de monter une expédition de sauvetage... 

Ce premier tome d'une série jeunesse qui en compte actuellement deux n'est pas du tout le trépidant roman d'aventure qu'on pourrait imaginer. Nicholas Gannon prend son temps pour camper ses protagonistes, développer l'amitié qui se tisse entre eux et dresser maints obstacles réalistes sur leur route. Malgré la scène d'action farfelue dont il gratifie le lecteur dans ses derniers chapitres, "Les Doldrums" est un roman essentiellement contemplatif et atmosphérique, rendu encore plus savoureux par les très belles illustrations qui émaillent ses pages. Je compte enchaîner très vite sur la suite

Traduction de Catherine Nabokov

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire